Forum pour étudiants et jeunes diplômés USTHB
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bravo au lion ................

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
walidzdz
membre
membre


Nombre de messages : 62
Age : 29
Localisation : Tindouf
Date d'inscription : 19/03/2009

MessageSujet: Bravo au lion ................   Dim 14 Juin - 18:12

Ça y est ! Après une année d'un apprentissage pénible, en 2007, puis une autre plus cruelle, en 2008, Peugeot Sport a garni son palmarès d'une troisième victoire dans la plus grande épreuve d'Endurance du monde en enlevant la 77e édition aux 24 heures du Mans. En 1992, la firme de Sochaux avait gagné et terminé 3e, puis elle avait rempli le podium l'année suivante, avant que Jean Todt ne parte chez Ferrari et que l'équipe de se recompose pour tenter l'aventure de la Formule 1. Dimanche, le Lion a placé deux de ses bolides, des 908 HDi FAP, sur les deux premières marches du podium. Une troisième victoire qui en fait l'égale de Matra Simca (1972, 73, 74).

Comme souvent, les circonstances ont désigné le vainqueur et c'est la voiture qui a passé le moins de temps au stand pour des parties de mécaniques qui l'a emporté, après 382 rotations de 13,629 km. La N.7 accidentée avec la N.17 et retardée de sept tours en début d'épreuve, puis la N.8, stoppée deux tours en début de soirée pour un changement de transmission, samedi soir, ont ainsi laissé le champ libre à la N.9 pilotée par l'Espagnol Marc Gené, l'Australien David Brabham et l'Autrichien Alexander Würz. Pour Marc Gené et David Brabham, il s'agit d'une grande première. A double titre pour Marc Gené, premier Espagnol au palmarès. David Brabham, quant à lui, perpétue une belle tradition familiale : son père, Jack, a été triple champion du monde de Formule 1 (1959, 60, 66), et son frère, Geoff, avait gagné les 24 Heures du Mans 1992 avec… Peugeot.

Pour autant, la N.9 n'a pas attendu l'écrémage. Au contraire, l'équipage a respecté un tableau de marche agressif en stoppant le plus grand nombre de fois (35), contre 32 à la N.8 du trio tricolore Sébastien Bourdais, Frank Montagny et Stéphane Sarrazin, qui avait signé aux essais sa troisième pole de suite.

Dans tout ça, les nouvelles Audi R15 n'ont pas existé par rapport aux Peugeot 908, tant en vitesse qu'en fiabilité. La N.3 des Français Alexandre Prémat et Romain Dumas et de l'Allemand Timo Bernhard a effectué une sortie de route dès le début de l'épreuve puis a rencontré des problèmes de moteur. Quant à la N.2, sa course s'est violemment arrêtée dans un mur samedi à 21h30, ayant échappé au contrôle de l'Allemand Lucas Luhr. Voilà comment la R15 TDI N.1 de l'inoxydable Danois Tom Kristensen, octuple vainqueur de l'épreuve associé à l'Italien Dindo Capello et au Britannique Allan McNish, tenants du titre, a accédé au podium.

La Peugeot 908 N.17 managée par Pescarolo Sport aurait logiquement fini 4e si elle n'avait malheureusement détruite dans un sérieux accident dimanche à 04h00 qui a conduit le Français Benoît Tréluyer à l'hôpital. De fait, le premier accessit en bas du podium est revenu à la Lola Aston Martin N.007 de Stefan Mücke, Jan Charouz et Tomas Enge. Le manque de fiabilité ou des accidents des autres machines anglaises ont fait de la place à l'Oreca-AIM d'Olivier Panis, Nicolas Lapierre et Soheil Ayari et à la Peugeot 908 N.7 de Christian Klien, Pedro Lamy et Nicolas Minassian, respectivement 5e et 6e.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bravo au lion ................
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» étymo. "pantagruélion" et BD ou pièces Rabelais?
» Dans la bouche du lion
» des sandwichs à la viande de lion
» [Mammifère] Lion (d'argent)
» LE PRÉSIDENT RUSSE MEDVEDEV AVERTIT SÉRIEUSEMENT L'IRAN... BRAVO !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum USTHB :: Forum :: Actu-mecaniques-
Sauter vers: